Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 08:32

 

Neuf mois, c'est long. Surtout à la fin.

C'est aussi encombrant. Et inconfortable. Les tenants de la grossesse épanouie ont oublié de nourrir vos rêves de princesse en herbe de quelques détails utiles. Comme les coups de pied sous les côtes d'un bébé désormais trop à l'étroit pour bouger sans impacter douloureusement votre physionomie. La difficulté de se lever, de se baisser, ou tout simplement de s’asseoir ou s'allonger dans une posture indolore. L'impression d'être tantôt une baleine échouée, tantôt un ballon gonflé à l'hélium et sur le point d'exploser. La sensation de marcher sur une planète à la gravité plus élevée (essayez, messieurs, de vous lester de dix ou douze kilos sur le ventre et de garder l'air alerte en vous déplaçant). On ne vous parle pas non plus des nerfs sciatiques qui coincent et vous pétrifient façon statue du musée Grévin au beau milieu du chemin. De la difficulté de maintenir une posture verticale devant les caisses spéciales "femmes enceintes" où une cohorte de clients en pleine forme fait mine de regarder le plafond lorsque vous arrivez avec vos courses et votre gros bidon.
IMG 2423Est-ce encore la peine d'évoquer les prises de sang à répétition, et le rituel de poireauter à jeun derrière une meute de petits vieux dont l'unique occupation du jour est de faire l'ouverture du labo ? Et pourquoi c'est à moi qu'on fait le dépistage de la toxoplasmose, et pas à mon chat ? Vous ai-je déjà parlé de la difficulté de faire ses lacets (mais où sont mes pieds, d'ailleurs ?) ? Ou de l'exercice improbable que constitue une épilation du maillot à 9 mois de grossesse ? Vous ai-je encore raconté les séances de préparation à la naissance après lesquelles rééducation du périnée, suites de couches, épisiotomie, n'auront (malheureusement) plus de secrets pour vous ? 

Et puis, en guise d'horizon, la perspective de l'accouchement imminent, dont les récits entendus enfant vous ont peut-être laissé comme une impression de "boucherie-charcuterie"... Paraît-il qu'on oublie tout après (ce que je ne manquerai pas de vous confirmer... si je m'en rappelle). Bref, faites des enfants !

Partager cet article

Repost 0
Published by la belette
commenter cet article

commentaires

Quoi ?

  • : Les chroniques acides de la belette
  • : Les coups de gueule d'une demi-beurette au pays du beurre salé. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant réellement existé serait purement fortuite.
  • Contact

Qui ?

  • la belette
  • 32 et toutes ses dents. Scribouillarde tombée dans la marmite philosophique, cherche l'Humanité la lanterne à la main. Chiante, impatiente, exigeante, avec quelques qualités paraît-il.
  • 32 et toutes ses dents. Scribouillarde tombée dans la marmite philosophique, cherche l'Humanité la lanterne à la main. Chiante, impatiente, exigeante, avec quelques qualités paraît-il.